SOLIDARITEUKRAINE Genèse et aboutissement d’une action solidaire

(actualisé le )

24 février 2022 : l’Ukraine est attaquée par son voisin russe. Femmes, enfants et personnes âgées partent par centaines de milliers vers les frontières des pays de l’Union européenne pour se protéger des bombardements. Que faire ?

Rapidement, en quelques mails et SMS entre collègues, se met en place l’idée que nous devons agir. Par devoir d’exemplarité pour nos élèves. Par humanité, tout simplement.

Au lycée professionnel, l’Education Morale et Civique place l’idée de solidarité au centre du programme de 1ère. Nous allons donc la mettre en pratique et expliquer aux élèves qu’être citoyen, c’est s’engager, même à petits pas comptés.

Des professeurs décident de mettre en place des collectes de dons à partir de listes fournies par l’ambassade d’Ukraine et la Protection civile. L’action se déroulera avant, pendant et après la journée des portes ouvertes du lycée.

La classe de 1 BPGA se mobilise particulièrement autour de ce projet :

  • MM. Mathias et Fortin font écrire une lettre pour annoncer la collecte par les élèves, elle est distribuée dans tous les casiers des professeurs. Les premiers dons sont récoltés dès le vendredi 11 mars.
  • En EMC, avec Mme Amsaleg-Menigot, les élèves créent des affiches pour communiquer sur la période de collecte qui s’étendra jusqu’au 17 mars.
  • Au fur et à mesure des dons, toute la classe s’active au classement et au rangement des dons dans les cartons, en effectuant un inventaire précis traduit en ukrainien pour faciliter la distribution future.

La journée portes ouvertes est un moment fort. Certains élèves participent aussi à la collecte organisée ce jour-là. C’est un témoignage auprès de nos visiteurs du sens concret des enseignements.

Pour découvrir le vrai visage de l’Ukraine, ceux qui sont passés dans la salle dédiée au projet ont pu admirer un diaporama présentant les paysages et merveilles d’un pays, en paix il y a peu de temps encore.

A cette occasion, nous avons eu la belle surprise d’accueillir Mme Sagroun, conseillère municipale de Saint-Cloud qui siège au Conseil d’Administration du lycée. Elle est venue encourager les élèves et les féliciter pour leur action.

Grâce à la collaboration et l’aide de tous, les dons des personnels et des élèves ont pu être stockés et transmis à la Protection civile de Garches. Celle-ci les a enlevés le vendredi 18 mars au matin. Réceptionnés au centre régional de Rungis, ils seront acheminés à Strasbourg pour être retriés et envoyés à la frontière polonaise.

Nos élèves ukrainiens ont été particulièrement sensibles et touchés de la démarche de l’établissement par rapport à leur pays d’origine où vit encore une partie de leur famille.
Quel bonheur de les voir un peu réconfortés !

Il n’y pas de petit don, ni de petites actions. La noblesse de la France, patrie des Droits de l’Homme, réside dans cette solidarité dont sait faire preuve notre pays face aux situations difficiles. Nos élèves, l’ayant compris, en seront les meilleurs ambassadeurs.

Merci aux professeurs qui ont apporté leur soutien à la réussite de ce projet : MM. Bouvet, Fortin et Mathias, Mmes Bouvet et Piacente. Nous saluons la patience de MM. Lecras et Serezo que nous avons souvent dérangés dans leurs activités pour récupérer clés et objets nécessaires à la logistique. Merci à Fatiha qui a vu son bureau encombré de cartons pendant presque une semaine. Merci à Stéphane qui est venu spontanément proposer son aide pour transporter les cartons d’un bout à l’autre du lycée avec son diable. Merci aux volontaires de la Protection civile pour leur soutien et leur expertise. Un grand merci à Mme Fouillard qui a soutenu le projet dès le départ.

Mme Amsaleg-Menigot

Article relayé dans la presse locale : https://www.saintcloud.fr/actualite...